Les symptomes du cancer du colon

Les symptômes du cancer du côlon sont nombreux et non spécifiques. Le début de nombreux types de cancer ne cause aucun symptôme. Par conséquent, les patients sont généralement diagnostiquées lorsque le cancer s’est déjà propagé. Il est même suggéré que les patients soient examinés, même s’ils ne présentent pas de symptômes. Saignement de l’anus, des anomalies dans les selles, y compris la constipation et la diarrhée sont habituellement les premiers symptômes.

Le cancer du côlon peuvent être présents pendant plusieurs années avant que les symptômes se développent. Les symptômes varient selon l’endroit où dans le gros intestin la tumeur est située. Le côlon droit est spacieux, et les cancers du côlon droit peut atteindre de grandes tailles, avant qu’ils ne causent des symptômes abdominaux. Généralement, les cancers du côté droit provoquer une anémie ferriprive due à la perte lente de sang sur une longue période de temps. l’anémie par carence en fer provoque fatigue, faiblesse, et l’essoufflement. Le côlon gauche est plus étroit que le colon droit. Par conséquent, les cancers du côlon gauche sont plus susceptibles de causer une obstruction intestinale partielle ou complète.

Cancers provoquant une obstruction intestinale partielle peut provoquer des symptômes de la constipation, la diarrhée selles réduit,, douleurs abdominales, des crampes et des ballonnements. Sang rouge vif dans les selles peut aussi indiquer une croissance près de l’extrémité du côlon gauche ou du rectum.

Les symptômes varient et non pas chaque individu l’expérience de chacun des symptômes. Les signes les plus communs du cancer du côlon sont un changement inhabituel dans les habitudes intestinales, en particulier à la nécessité de vider les intestins plus souvent ou moins souvent que la normale, des saignements rectaux, surtout quand il ya beaucoup de sang et il est mélangé avec les fèces, abdominale sévère la douleur, l’anémie causée par la perte de sang, de la faiblesse et la fatigue. Cancer du rectum provoque généralement des saignements de l’anus ainsi que la nécessité pour le mouvement selles fréquentes.

La plupart de ces symptômes sont ambigus, car ils peuvent être causé par autre chose que le cancer. Toutefois, il est un sujet de préoccupation si plus d’un symptôme se produit aussi bien que si elles persistent pendant une longue période de temps.

Si la croissance cancéreuse commence bloquer le gros intestin, le patient peut éprouver vagues récurrentes de la douleur dans le bas ventre. Si le colon est complètement bloquée, cela se traduit par la constipation, la douleur aiguë et des vomissements. Dans ce cas, une opération d’urgence est nécessaire, car l’obstruction de la situation du côlon peut provoquer une gangrène.

  • cancer du colon droit symptomes

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *