Grossesse dans le premier trimestre

Le premier trimestre est le 12 premières semaines suivant le premier jour de la dernière période menstruelle. Grossesse dans le premier trimestre est le moment le plus formidable pour beaucoup de femmes parce que tout est si nouveau et si excitant à la fois. Le premier trimestre est également celle d’un développement étonnant chez le bébé.

Au cours de la grossesse dans le premier trimestre le corps subit de nombreux changements. Les changements hormonaux affectent presque tous les organes dans le corps de la femme. Comme votre corps change, vous pourriez avoir besoin d’apporter des changements à votre routine quotidienne, comme aller au lit plus tôt ou de manger de fréquents petits repas. Ces changements peuvent entraîner des symptômes de même dans les premières semaines de grossesse. Voici quelques changements physique commun vous remarquerez peut-être pendant la grossesse dans le premier trimestre.

Sensibilité des seins
Augmentation de la production d’hormones peut faire les seins particulièrement sensibles. Les seins des femmes sera probablement rassasient et plus lourd. Dès le début, les seins commencent à changer et se développer pour être en mesure de produire du lait.

Besoin d’uriner plus souvent
Vous pouvez avoir besoin d’uriner plus souvent que votre utérus appuie l’agrandissement de la vessie.

Les nausées et les vomissements
Beaucoup de femmes ont des nausées, des nausées et des vomissements en début de grossesse qui a sans doute en raison de changements hormonaux. Nausées a tendance à être pire le matin, mais elle peut durer toute la journée. Pour aider à soulager ce symptôme premier trimestre de grossesse, mangez de petits repas fréquents tout au long de la journée. Choisissez des aliments qui sont faibles en gras et facile à digérer. Il est également utile de boire beaucoup de liquides. Évitez les aliments ou les odeurs qui rendent votre nausées pire.

La constipation et les brûlures d’estomac
Au cours de premier trimestre de grossesse, les mouvements qui poussent d’ingestion alimentaire de l’œsophage dans l’estomac sont plus lents. Votre estomac prend également plus de temps à vide. Ce ralentissement donne nutriments plus de temps pour être absorbé dans la circulation sanguine et atteindre votre enfant. Malheureusement, cette condition peut également causes de la constipation et les brûlures d’estomac.

La constipation affecte un certain nombre de femmes enceintes. Elle peut être causée par les changements hormonaux ou un changement de régime alimentaire. Pour prévenir ou à soulager la constipation, il est conseillé de boire beaucoup d’eau ou jus de fruits et de manger des céréales, des fruits et légumes.

Le taux d’hormones élevés de grossesse sans doute causer un reflux en abaissant la pression dans le sphincter oesophagien inférieur. Dans le même temps, le fœtus augmente de plus en plus la pression dans l’abdomen. Cela conduit à la sensation de brûlure d’estomac et peut causer un goût amer dans la bouche. Pour éviter les brûlures d’estomac, mangez de petits repas fréquents et évitez les fritures, les boissons gazeuses, les agrumes ou les jus et les aliments épicés.

Maux de tête
Les changements normaux de circulation en début de grossesse peut vous laisser un peu de migraine. Le stress, la fatigue et la faim peuvent également jouer un rôle. Pour éviter légère, des étourdissements occasionnels, éviter la station debout prolongée. Il est recommandé pour la femme de toujours augmenter lentement après avoir couché ou assis.

Fatigue
La fatigue de la grossesse est très rare, surtout pendant les premiers stades et les dernières semaines. Vous pouvez vous sentir fatigué que votre corps se prépare à soutenir la grossesse. Votre cœur pompe plus vite et plus fort, et votre pouls s’accélère. Pour surmonter la fatigue, le repos, autant que vous le pouvez. Assurez-vous d’assez de fer et de protéines. Inclure l’activité physique, comme une marche rapide, dans votre routine quotidienne.

Emotions sont également effectuées par les hormones en ébullition du premier trimestre. Beaucoup de femmes se sentent irritables et ont une large gamme de sentiments au sujet de la grossesse, y compris la joie, la peur, l’excitation, l’appréhension, et rapide à pleurer.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *