Effets sur la santé de l’anorexie

L’anorexie mentale est très sérieux effets physiques et des complications, ainsi que des effets dévastateurs sur le bien être psychologique. Il ya les effets physiques immédiats que le corps a du mal à fonctionner sans les nutriments et le carburant dont il a besoin. Le malade est aussi à risque de développer à long terme et potentiellement des problèmes de santé potentiellement mortelles, surtout si la condition n’est pas traitée pendant de nombreuses années.

Les taux de mortalité d’anorexie mentale sont élevés. La majorité de ces décès sont dus à la famine ou le suicide soit. Voici plusieurs effets de l’anorexie sur la santé.

Les problèmes cardiaques
Si l’anorexie endommage le coeur assez, une personne souffrant d’anorexie peut se développer un rythme cardiaque irrégulier. Si l’anorexie endommage le coeur, dans cette mesure, la personne souffrant d’anorexie devraient éviter la caféine et de l’exercice, deux facteurs qui peuvent déclencher des arythmies cardiaques fatales, des rythmes anormaux ou des taux dans le cœur au repos.

Un autre des effets dangereux de l’anorexie sont la déshydratation et les déséquilibres dans les sels de sang tels que le sodium, qui peut également causer des arythmies cardiaques et la mort. Une personne souffrant d’anorexie à l’atrophie du muscle cardiaque sévère peut réagir négativement à un apport soudain de nutriments, les calories ou de nutriments particulièrement élevée de glucose. Parce que le système cardio-vasculaire peuvent réagir à l’apport calorique coup, l’apport en calories est augmenté lentement au cours du traitement anorexie.

Anémie
L’anémie est un résultat commun de l’anorexie et la famine. Un problème particulièrement grave du sang est l’anémie pernicieuse, qui peut être causée par des niveaux extrêmement faibles de vitamine B12. Si l’anorexie devient extrême, la moelle osseuse réduit considérablement sa production de cellules sanguines, une condition potentiellement mortelle appelée pancytopénie.

Les problèmes du cerveau
Les personnes atteintes d’anorexie sévère peut subir des dommages nerveux qui affecte le cerveau et d’autres parties du corps. Cela peut conduire à des conditions nerveuses affectées, y compris le développement des crises, la confusion mentale et irritabilité extrême et sensations d’engourdissement ou nerveuses de bizarre dans les mains ou les pieds. L’image du cerveau Numerisation montrent que certaines parties du cerveau peut subir des changements structurels et une activité anormale pendant les états anorexique. Certains de ces changements retour à la normale après un gain de poids, mais il ya des preuves que certains dommages peuvent être permanents.

Ostéoporose
L’ostéoporose est une maladie qui se traduit par la densité de l’os de réduction. Les personnes atteintes de troubles de l’alimentation sont à risque de développer une ostéoporose parce que leurs corps sont privés des nutriments vitaux os ont besoin pour croître et rester forte.

Le risque d’ostéoporose est particulièrement grave pour les personnes souffrant de troubles alimentaires, car les habitudes alimentaires dangereux couramment développer à partir de l’âge de 13 ans, quand les os sont encore en croissance et d’atteindre la force maximale.

Problèmes gastro-intestinaux
La constipation est une complication fréquente de l’anorexie. En fait, de nombreux cas d’anorexie viennent à l’attention des médecins quand anorexiques cherchent un traitement pour la constipation. La déshydratation peut survenir avec une perte de poids importante, la famine, et l’abus de laxatifs, il n’est donc pas surprenant que ce soit une telle plainte fréquente chez les anorexiques.

Comme l’anorexie progresse et les complications de famine deviennent plus prononcées, un certain nombre de problèmes gastro-intestinaux peuvent se développer, tant en combinaison avec ou indépendamment de la constipation. La mobilité gastro-intestinale ralentit, et il prend plus de temps pour le système gastrique pour vider. Certaines anorexiques aussi développer une activité musculaire anormale dans l’œsophage.

Des complications infertilité et de naissance
L’infertilité est une complication grave et commune de l’anorexie. Si la graisse corporelle d’une femme tombe de façon spectaculaire, elle ne sera plus produire l’hormone, l’œstrogène, ce qui est nécessaire pour stimuler l’ovulation. La plupart des femmes atteintes d’anorexie va cesser d’avoir des menstruations. Si le cycle menstruel et l’ovulation sont supprimées pour un temps très long, cela peut affecter la fertilité.

Si une femme souffrant d’anorexie ne concevons, elle court un risque élevé de fausse couche et d’avoir un bébé né de faible poids. Toute femme qui est aux prises avec un trouble alimentaire devrait retarder la grossesse jusqu’à ce qu’elle ait récupéré.

En plus des dangers de l’anorexie énumérés ci-dessus, la perte de poids excessive et à la famine peut produire une série d’autres complications, telles la dépression, hypoglycémie, hypothermie, les calculs rénaux dus à la déshydratation, et la peau rugueuse.

Les personnes souffrant des effets à long terme de l’anorexie besoin immédiat de soins médicaux et la réadaptation psychologique. Quand le corps devient souffrant de malnutrition pendant une longue période, de nombreuses fonctions sont généralement touchées, avec certains organes ayant éventuellement des dommages permanents. La condition, cependant, est souvent curable et les patients ont plus de chances de guérison avec l’aide d’experts médicaux et le soutien des membres de la famille.

 

  • lanorexie et ses consequences sur le corps

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *