Diète pour bébés

La majorité de l’alimentation pour bébé besoin d’une planification minutieuse. Le lait maternel est la meilleure source de nutriments, comme il s’agit d’un entrepôt salutaire de vitamines, minéraux, protéines, calories, de glucides et de graisses. Les anticorps sont des substances qui aident à améliorer les niveaux d’immunité de l’enfant. Risque d’allergie est également réduite.

Les suppléments de vitamines sont recommandés par les médecins, si l’enfant est le lait maternel seul. La supplémentation en fer n’est pas nécessaire chez les nourrissons nourris au sein, à leur approvisionnement à partir de lait de la mère et la grossesse d’entrée suffit.

Comme l’enfant grandit, la fréquence de consommation de lait maternel par le nourrisson diminue progressivement. Cela est dû à l’augmentation de l’apport de la quantité de lait. Un certain nombre de formule RSS sont disponibles sur le marché. Pour les nourrissons sur des aliments artificiels, le temps de transit dans le système est lent. C’est parce que, le lait se décompose d’une manière lente. Ainsi les enfants sur la formule nourrit consommer du lait, moins fréquemment.

lait maternisé, du lait écrémé, lait de soja et de lait de chèvre ne sont pas une partie essentielle de l’alimentation du nourrisson. Celles-ci augmentent le fardeau sur les reins, entraînant une déshydratation. Les aliments solides sont introduites lorsque l’enfant est d’environ quatre à six mois. Entrée en vigueur avant cette résultats dans l’allergie, l’obésité, et de la diarrhée et un retard de croissance. L’enfant est prêt à digérer les protéines, les graisses et les glucides complexes. Une cuillère à café de céréales, sous forme liquide est administré. La quantité de matières solides est augmenté progressivement et remplacé par des grains. Évitez les fruits dans les céréales. Introduisez un aliment à la fois.

Les nourrissons alimentation est complétée par des aliments d’origine animale, lorsque le bébé est d’environ sept à neuf mois. Agneau et de poulet fournir une quantité de protéines. Certains aliments comme le soja, le poisson, lait, œuf, arachide, chocolat, lait de vache, le bœuf, le blé et le jus d’orange nécessitent plus de soins, ils peuvent causer des allergies alimentaires. L’eau est un élément essentiel d’une alimentation de bébé, car il prévient la constipation. de gros morceaux de bonbons, de la viande et les noix de les étouffer. Bonbons, boissons gazeuses, thé et bonbons affecter l’appétit du nourrisson. Assaisonnements et le sel ne sont pas recommandés. Les aliments de la table familiale avec moins d’épices sont préférés.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *