Causes du cancer des os

Les causes exactes du cancer des os primaires sont inconnus. Un très petit nombre de cancers des os semble être causé par de certains gènes.

Les médecins savent que le cancer des os peuvent commence comme une erreur dans une mutation du gène. L’erreur indique la cellule pour croître et se diviser de manière incontrôlée. Ces cellules continuer à vivre, plutôt que de mourir à un moment déterminé. Les cellules s’accumulent muté former une tumeur qui peut envahir les structures voisines ou de la propagation à d’autres régions du corps.

La plupart des cancers des os ne sont pas causées par une mutation du gène. Le facteur de risque est quelque chose qui affecte chances d’une personne de contracter un cancer des os. Les personnes qui ont été traités par radiothérapie pour un cancer plus tôt ont un risque plus élevé de contracter un cancer des os plus tard. Être traité à un plus jeune âge ou d’être traités avec des doses élevées de rayonnement augmente le risque de cancer des os.

Parfois, lorsque les gens découvrent qu’ils ont un cancer des os primaire après un choc à leurs os, ils pensent que le préjudice causé le cancer de se développer. Il n’y a pas de preuves claires que la blessure à un os peut causer le cancer des os, mais une blessure peut prendre attention à un cancer des os qui est déjà là.

Il existe de nombreux types de cancer des os. Les tumeurs les plus fréquentes des os primaires comprennent l’ostéosarcome, le sarcome d’Ewing, chondrosarcome, histiocytome fibreux malin, fibrosarcome, et chordome.

L’ostéosarcome
L’ostéosarcome est la plus commune de cancer primaire osseuses malignes. Ostéosarcome commence dans les cellules osseuses. Il affecte le plus souvent les hommes entre 10 et 25 ans, mais moins souvent peut affecter les personnes âgées. Il se produit souvent dans les os longs des bras et des jambes sur les zones de croissance rapide autour des genoux et des épaules des enfants.

Le sarcome d’Ewing
Le sarcome d’Ewing est la tumeur osseuse la plus agressive et touche les jeunes entre 4-15 ans. Il est plus fréquent chez les hommes et il est très rare chez les personnes de plus de 30 ans. Il survient le plus souvent au milieu des os longs des bras et des jambes.

Chondrosarcome
Chondrosarcome est la tumeur osseuse deuxième rang. Chondrosarcome commence dans les cellules du cartilage que l’on trouve couramment sur les extrémités des os. Contrairement à beaucoup d’autres tumeurs osseuses, chondrosarcome est plus fréquent chez les personnes de plus de 40 ans. Il est légèrement plus fréquente chez les hommes et peut potentiellement se propager aux poumons et les ganglions lymphatiques. Chondrosarcome affecte le plus souvent les os du bassin et des hanches.

Histiocytome fibreux malin
Histiocytome fibreux malin affecte les tissus mous, y compris les muscles, des ligaments, des tendons et graisse. Il est le cancer le plus commun des tissus mous dans la vie adulte plus tard, survenant habituellement chez les personnes 50-60 ans. Il touche surtout les extrémités et est environ deux fois plus fréquents chez les hommes que les femmes.

Fibrosarcome
Fibrosarcome est beaucoup plus rare que les tumeurs osseuses autres. Fibrosarcome affecte le plus souvent les tissus mous de la jambe derrière le genou. Fibrosarcome est légèrement plus fréquente chez les mâles que les femelles.

Chordome
Chordome est une tumeur très rare avec une survie moyenne d’environ six ans après le diagnostic. Il survient chez les adultes de plus de 30 ans et est environ deux fois plus fréquents chez les hommes que les femmes. Il affecte le plus souvent soit l’extrémité inférieure ou supérieure de la colonne vertébrale.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *